Bleunioù Sivi organise le samedi 5 janvier 2013 son fest noz annuel pour fêter la nouvelle année à la salle Avel Vor.
La journée débutera dès 17h00 par la troisième édition du concours de                qui donne lieu à un Fest deiz. Cette année, le vainqueur sera invité au Cornouaille à Quimper ainsi qu’au Festival Yaouank à Rennes.

Ces invitations viennent se rajouter aux deux passages déjà promis aux gagnants les années passées, le soir même pour rejouer la suite gagnante et l’année suivante pour un passage complet au Fest noz.


A 19h30, les deux bagadoù de Plougastell, le Bagad Adarre et le Bagad Plougastell qui évolue en première catégorie, viendront animer la salle à l’heure de « l’apéro musical ». Les danseurs pourront bien évidemment se lancer dans la danse sur les suites des deux formations.
Dès 20h30 le Fest Noz débutera pour se terminer à 03h00 du matin. Au programme, les groupes Forzh Penaos et Alambig Electrik, le duo Talec/Noguet (chant/accordéon), le couple de sonneurs Berthou/Pérennès et le trio libre 2012 Aïda Trio. Cette soirée sera aussi l’occasion de fêter l’entrée du Fest Noz au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO le 5 décembre dernier.

1200 danseurs ont enflammé le parquet de l' Espace Avel Vor à Plougastel avec une ambiance de folie ! Merci à tous ! Musiciens, danseurs, techniciens, bénévoles, public... Et félicitations à Tri an Ifern (Christian Pronost, Edern Fulup et Yann Goas) pour le premier prix du                           !!


Créé en 1993,                       est la rencontre de musiciens de Basse Bretagne. Résolument tourné vers la danse, le groupe propose un répertoire résultant à la fois de la recherche d'airs traditionnels et de compositions des membres du groupe. Les instruments utilisés et les diverses influences de chacun donnent à l'ensemble une " colorité " nouvelle, inscrivant la tradition musicale bretonne dans l'air du temps.
Philippe Boisard (flute traversière en bois) Christophe Perves (bombarde, lombarde) Cédric Moign (cornemuse écossaise, biniou) Sébastien Carney (guitare acoustique) Tanguy Molard (basse) Yvon Molard (batterie, cajon, derbouka) Jean Louis Prigent (ingénieur du son)


                             est une formation qui travaille depuis 2006 autour d'une fusion entre la musique traditionnelle de danse de Bretagne et des influences « world-electro ». Après 4 ans d'existence, riches d'expériences scéniques diverses, Alambig Electrik sort son premier disque en novembre 2010. Une dynamique nouvelle se crée autour de cette sortie de CD. La rencontre avec Lors Landat durant cet enregistrement élargit encore un peu plus la palette sonore du groupe et apporte une énergie fiévreuse à leurs prestations scéniques...
Guitare : Roland Conq, Chant : Lors Landat, Accordéon diatonique et machines : Gaël Runigo, Trompette et machines : Pat Pereira, Sonorisation : Ronan Le Jossec

Talec/Noguet
Chaleur d’une voix, force et richesse d’une langue; Rozenn Talec chanteuse traditionnelle du centre Bretagne, membre du 3ème collectif Kreiz Breizh Akademi explore de nouveaux univers musicaux et la force du chant traditionnel breton auprès d’Erik Marchand. Elle perfectionne sa technique sous la houlette de Marthe Vassallo et poursuit également sa recherche autour d’un remède vocal…Vous l’avez peut être entendue interpréter avec force et émotion des « gwerzioù » accompagnée de la harpiste Lina Bellard. C’est parmi la vague actuelle des jeunes accordéonistes diatoniques bretons que Yannig Noguet s’inscrit. Il joue actuellement sur les grandes scènes auprès de Gilles Servat ou encore Gérard Delahaye. Peut-être l’auriez- vous également aperçu un soir
de fest-noz avec le groupe Kejaj ou encore Filifala?

Berthou/Pérennès


Le couple de sonneurs de la soirée composé d’Yves Berthou à la bombarde et de François Pérennès au binioù kozh. Un couple intergénérationnel qui vous fera danser la plus belle des gavottes lors de la soirée. Couple Champion de Bretagne 2011.

Aïda Trio
Entre le trad et le rock, il y a rivière. Entre le Léon et le Trégor, il y a Aïda. Ce trio insolite et survolté, composé d’Olivier Steunou au violon, Glenn Le Queau à l’accordéon diatonique et Dorian Creignou à la guitare électrique, va vous faire danser sur une musique traditionnelle, dynamique et non consensuelle. Vainqueur du                            .